Drainage et Humidité

Les maisons construites avant le 20éme siècle (et même parfois jusqu’au milieu du 20éme siècle) ne disposent pas de fondations en béton.

Les murs sont donc édifiés directement sur le sol (parfois dans une tranchée de quelques dizaines de centimètres) avec des matériaux naturels peu transformés et le plus souvent locaux.

Pierres, terre, sable, chaux constituent donc le plus souvent les fondations que l’on devrait plutôt qualifier de pieds de mur car le mur a souvent la même constitution.

 

Or, contrairement au béton qui possède des caractéristiques d’étanchéité non négligeables, les matériaux cités plus haut sont très perméables. Ils vont donc absorber l’humidité naturelle du sol, et par capillarité, celle-ci va remonter dans les murs.

Les matériaux “respirants” permettent à l’humidité de s’évacuer contrairement aux ciments qui bloquent l’évacuation naturelle de l’humidité en provoquant toutes sorte de désordre dans l’habitat.

Poser un drain à pour objectif de barrer la route aux eaux de ruissellements, notamment si le mur est au bas d’une pente ou en l’absence de gouttières et permettre au pied de mur et au sol de s’égoutter.

Il s’agit donc en toute logique de la mesure qui traite le plus directement l’origine de tous problèmes liés à l’humidité et c'est la garantie du bon fonctionnement de votre isolant!